EXPLORATEUR DU FUTUR:
NONAME

Nombre de scénarios créés:  3

 

 


Scénarios 1 à 3 sur 3

11971


La solution? Ne rien faire peut être

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Une des bases de scénario probable pour le futur, serait peut être une humanité qui aurait compris que la société de production et de consommation telle que nous la concevons actuellement ne mène à rien. L'idée principale, serait de pousser jusqu'au bout la perspective d'une évolution matérialiste, au travers de la science, et l'élaboration de nouvelles technologiques, qui elles, nous révèleront ce que nous savons déjà.

Notre technologie a évolué au point de faire un superordinateur qui dépasse les limites de l'intelligence humaine. Comme dans tout bon ouvrage de science fiction, l'humanité décide de lui poser les questions fatidiques.
Quel est le sens de la vie dans l'univers et comment sortir l'humanité de la panade? L'utilisation de substances chimiques, a sensiblement modifié notre adn, la fragilisant, et nous transformant peu à peu en déchet vivant, à tel point que la nature n'accepte plus de nous assimiler en tant que tel: nos corps ne pourissent plus, nous sommes contraint de les incinérer.
La surpopulation nous a contraint à créer des formes de régulation dans des abbatoires qui n'en ont pas le nom. Ce qui s'est produit à Aushwitz durant la seconde guerre mondial n'était que précurseurs. Les états soutenus par 5 ou 6 grandes filières multinationales provoquent des guerres dans des pays étrangers, pour diverses raisons contigentes, dans l'objectif de réduire la population. Le problème par la suite s'est réglé par lui même car, comme nous nous étions empoisonnés, nous ne pouvions plus nous reproduire. Mais l'homme est bête, il reproduit les mêmes gestes bien longtemps après que la raison initiale ait disparu.
Le monde a été bétonné, les forêts ont disparu en faveurs de monocultures indifférenciés. La disparitions de plantes et arbres essentiels a l'équilibre de l'environnement a provoqué des catastrophes, tels que des écoulements de terrains, l'apparition de pandémies inguérissables. Les micro-variations climatiques ont détruit l'équilibres, provoquant l'apparitions de typhons un peu partout dans le monde. Mais au final, cela a conduit à un petit âge glaciaire, à cause des courants océaniques interrompu (le climatiseur de la terre).
Le seul espoir réside dans cette machine dans lequel toute l'humanité a mis son intellect et son espoir. Tout ce travail, cet acharnement, allait enfin porter ses fruits, en application avec le principe de "causalité".

L'ordinateur répond:

- J'ai la solution.

- En premier lieu, vous vous êtes trompé. La solution est "43"!

Silence dans le public.

- Je viens de faire de l'humour.

Non, les réponses à vos deux questions sont les mêmes: "ne rien faire".
Le principe des philosophie orientales semblait se vérifier. L'équilibre de l'univers n'a pas besoin de nous, il se fait naturellement, il n'y a pas vraiment de sens à tout cela. L'homme a voulu évoluer, au dépend de cette nature, mais en fait, il n'a réussi qu'à s'empoisonner et se détruire lui même. Je ne dirai même pas qu'il a détruit cette "nature" car il n'en a pas les moyens. La terre dispose dans ses entrailles les moyens de se régénérer, au bout de quelques centaines de millions d'années seulement. L'hommes fait parti du cycle, et tout ce qu'il est entrain de faire actuellement, n'est qu'une forme d'agitation inutile.
Les concepts d'utilités et d'inutilités sont purement humain, tout comme le langage, la lecture de compréhension du monde. La communication telle que nous la concevons actuellement n'a de réalité que dans un minuscule espace-temps, comprenant un tout petit nombre de créatures vivantes, sur des centaines de milliers, qui ont chacune leurs propres règles. Toute plus absurde les unes que les autres, mais qui comprise chacune dans leur contexte trouve une explication. Il n'y a pas réellement d'évolution, et l'homme n'est pas forcé d'évoluer. C'est juste une invention permise par certaines parties de son cerveau tels que le cortex préfrontal. Finalement, il y a un continuum, dont nous repérons que les extrêmes.






 

 

Créé par Noname le 11/04/2016 | Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (1)

 

 

11970


La censure par l'emprisonnement mental

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Une des bases possibles pour un scénario, serait d'imaginer une évolution de la médisance comme une forme d'instrument de contrôle pour empêcher les individualités de s'affirmer, et ainsi permettre à la hierarchie d'être préservé.
Le monopole de la parole serait détenu par certaines personnes qui ont une forme d'autorité légitimé par différentes institutions et par la reconnaissance public, directement ou indirectement. Ces formes de légitimations seront référencés par des organismes "non officiel" liés au pouvoir étatique, tels que la franc maçonnerie actuellement.
On pousserait le public à accepter ces discours d'autant plus facilement que le rayonnement de ces personnalité est grand. Ce serait ce que l'on appel, l'élite à parole légitime de la population. Tout les moyens médiatiques seraient à leur disposition, et leur message serait rabbacher de façon à ce que le public puisse assimiler ce qu'ils disent et se l'approprier.
A côté de cela, il y aurait les savants, les étudiants et lettrés, mais sans réel "influence" auprès du grand public. Ces personnes obtiendraient un grade de légitimité informel en fonction de leur grade et importance au sein de l'institution (afin de créer une pyramide du respect). Puis il y aurait le reste du public.
Sans les bons "grades" accordés par ces institutions, le reste de la population n'a pas autorité pour influencer leur congénère. On génère alors une forme de compétition plus ou moins formelle, pouvant donner accès à un certain prestige. La compétition produit alors le rabaissement et l'opposition des gens les uns envers les autres de façon permanente. De façon à ce qu'aucune idée non légitimé, ne puisse accéder au rang d'influence, et ainsi menacer la hierarchie. En plus de cela, les puissances dirigeantes décident de créer des outils pour permettre de contrôler cette population: la création d'une forme de langage, et des pratiques de bizutages plus ou moins directs, et surtout une fausse transparence de l'information par le développement de médias analogues à facebook.
L'accès à la vie privée, permet aux gens de se rabaisser l'un, l'autre en cas de conflit, et de faciliter l'opposition et la destruction plutôt que la création.
Pour protéger les élites de cette forme de menace, on crée des "intermédiaires", rendant la communication direct impossible, en cas d'opposition direct, des stratégies de communication et de manipulation de masse permet de répondre à une critique sur le coup (qui à se contredire par la suite, car la mémoire du public est courte). On ouvre les vannes d'un côté et on les ferme de l'autre, permettant à tout le monde de se faire en permanence des croches patte et s'empêcher d'évoluer, mais surtout de devenir contagieux. Pas besoin d'instrument de contrôle la population s'autorégule. Si par mégarde une personne du bas entrait en contact avec quelqu'un d'en haut, sans passer par les passe droit habituel, l'effet de transparence jouerai son rôle, et l'on dirait de cette personne qu'elle a été pistonné.
Dans cette société, le piston existe, mais il a été formalisé par l'Etat. Une des manière d'empêcher les gens de s'affirmer, et de supprimer la notion d'invidualité, grâce à ces même médias de communication, des règles standarts devant être respectées, autant de dispositifs qui font rentrer les choses dans des cases, réduisant la personne à un simple algorithme, de variable. Les gens finissent par devenir semblables, sous couvert de différences dissimulés derrière des stratégies publicitaires pronant les micro-différenciation plutôt que l'affirmation de soi.
On se baladera sur internet, et rentra en contact avec une tierce personne, croyant que s'en est une autre, ce qui ne sera pas le cas, car nous seront devenu tous semblables. La population deviendra de plus en plus paranoïaque, (car la peur fait consommer, et oblige à réagir, donc profite aux financier) en constatant la répétition de la même idée, alors qu'en réalité, elle se sera synchronisé au point de produire une bouillie infame et homogène sans saveur, ce sera un instrument de plus pour pousser les individus à s'opposer, qui sait quoi? Sur qui? Personne ne sait réellement, car c'est la même information qui circule partout.
En créant l'homogénéité, il est devenu possible de programmer l'esprit des gens, et de la contrôler comme du bétail. L'éducation, et la culture deviennent illusoires, car on a supprimer la diversité des sources de production. Les idées piochant dans la même source, on retrouve les mêmes choses.
En supprimant la diversité, on supprime la resistance et la résilience de la société. Un virus émerge, et décime tout le monde, comme ce fut le cas lors de la venu des européens en amérique du sud. Peu de gens survivent.

Le cycle reprend alors son cour.
 

 

Créé par Noname le 10/04/2016 | Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (1)

 

 

11968


IA Angel

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

A partir du moment ou l'on a conscience de soi et de l'autre, jusqu'à la fin de notre vie, nous sommes dirigés par les actes que nous faisons, qui sont eux mêmes déterminés par nos choix.
Mais d'ou viennent nos choix? De l'expérience, du vécu, et ce vécu nous détermine à son tour, nous défini et fait ce que nous sommes.
Cela est parfois bon, quand ces choix font de nous des hommes meilleurs, ou nous permet de nous rendre compte de nos erreurs. Mais c'est loin d'être toujours le cas. Quelque fois, ces choix nous confortent dans des chemins qui ne sont pas forcément les bon et nous font croire que nous avons réussi. Alors qu'en réalité, ce n'est qu'une illusion. Parfois, notre esprit est si borné que nous croyons ne pas avoir de choix, alors que c'est faux. Ou tout simplement nous ne le voyons pas. Le plus souvent lorsqu'ils sont important, nous prenons conseils auprés de nos proches ou ceux que nous croyons être les plus compétents. Ce qui n'est pas toujours le cas. En fait, une grosse partie de notre vie est déterminé par des variables aléatoires. Ou bien par manque de volonté. Ce qui donne ce que nous connaissons. Nous sommes imparfait, mais nous sommes des hommes. Pourtant, une grande partie d'entre nous aurait pu avoir une autre destinée si leurs choix était différent. Certaines personnes qui ont échoués, auraient réussi, certain criminels seraient devenu homme d'affaire, certains frustrés de la vie aurait trouvé un épanouissement. Tout cela parce qu'à un moment de leur vie, ils n'on pas eu le déclic, ou n'ont tout simplement pas pu faire le bon choix.
existe t-il une solution à ce problème?
Non, mais il est possible de pallier ces difficultés grâce à un conseiller électronique personnalisé, qui sera s'adapter à toute les situation:
- Votre ange gardien électronique veillera sur vous.
Il vous donnera les bon conseils au moment opportun.
- psychologie (Amitié, Amour, sexualité etc)
- santé
- famille
- Jeu
- Finance
- Nutrition (j'avais déjà imaginé pour les supermarché la mise en place d'un lecteur de nutrition, il s'agit de faire son panier en fonction de l'équilibre nutritionnel, et prévoir en conséquence une certaine activité physique, certaines appli de I-phone vont déjà dans ce sens)
- démarches administratives (recherche d'emploi, déclaration d'impôts, placement, bourse, droit)
- conflit
- sciences
- voyages
- astrologie (l'idée est de prendre en compte la subjectivité de l'homme)
- art
- réseau social.
La liste est non exhaustive. Il existera une infinité d'applicatifs, comme il en existe sur tout les téléphones portables, seulement certains d'entre eux seront actifs en fonction du paramétrage de l'IA angel.
Cette IA prendra en compte toute les variables possibles et imaginables, pour vous trouver les meilleurs solutions dans la vie de tout les jours en fonctions des variables connus en temps réelles et vous conseillera. Ce sera à la fois votre ami, votre confident et une prolongation de vous même, votre deuxième conscience.
(J'ai aussi imaginé en rentrant un nombre assez important de donnés de mettre en place un lecteur de pensée = en anticipant par le biais de métadonnés, on aurait alors véritablement une seconde conscience, et la possibilité d'anticipé et de faire d'autres choix). Ainsi, cette IA, grâce à la puissance de l'intelligence collective de la toile mondiale, sera en mesure d'anticiper l'avenir et de lire dans nos pensées.
Il sera aussi nécessaire d'installer un maximum de capteurs et de caméras, afin de détailler au maximum notre attitude afin de pouvoir anticiper et mieux nous conseiller.
En vous prodiguant ces conseils votre ange gardien vous permettra d'évoluer.
- L'idée ici serait de mettre en place une sorte de jeux en points positifs et négatifs en fonctions de vos actions. Le but de votre conseiller étant de vous faire gagner un maximum de points. Il serait aussi possible de faire une mise en commun de ces scores et de faire gagner des prix aux plus valeureux. (le paradis sur terre?), et d'établir une moyenne mondiale qui établira le niveau de conscience, sur une échelle de 1 à 10.
Le but ultime et utopique de cette IA et de faire évoluer l'homme au stade d'ange. In fine si ce produit se développe, il sera potentiellement en mesure de combattre voir même de dépasser google.
 

 

Créé par Noname le 08/04/2016 | Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (1)

 

 

Scénarios 1 à 3 sur 3


Base de données
des scénarios

Sommaire