1749


Et si demain, des heures de psychanalyse étaient obligatoires à l’école.

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Que se passerait-il, si dès le plus jeune âge, on était habitué à confier nos doutes, nos craintes, nos peines, nos espérances et nos joies à quelqu’un de neutre qui soit capable de nous écouter, de nous conseiller ou de nous rassurer. Quel impact aurait ce confessionnal « moderne » sur nos rapports en société ? Est-ce qu’il y aurait moins de violences, moins de déprimes et plus d’amour ? Aider les hommes à se comprendre et à se connaître eux-mêmes contribuerait-il à leur faire prendre conscience du formidable potentiel qu'est la vie afin qu’ils n’en fassent plus n’importe quoi ?
 

Afficher les scénarios connectés

 


| Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (0)
 
 




Base de données
des scénarios

Sommaire