12077


En voulant nous sauver, ils nous tuerons...

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Nous sommes en 2217. La planète à pris un autre visage que celui que nous connaissions il y a à peine 200 ans... Après la montée des eaux, les hommes ont dus s'adapter à moins de place. Toutes les zones côtières ont d’ abord étaient recouvertes, puis ce fut le tour des grandes plaines de cultures, provoquant l’ enfouissement des plus grandes villes du monde. Il ne restait que très peu d'espace sur la terre ferme, mais la recherche génétique à su modifié l’ humain pour qu’ il s’ adapte, se réadapte à la vie aquatique. C'est vers 2050, après de nombreuses morts infantiles, que les premiers hommes dauphins ont fait apparition. Il y a d'abord eu les "naturels", certain bébé mourraient dès leur naissance, et c'est grâce au professeur Marlin, essayant de comprendre cet hécatombe, que la découverte fût faite. Ces bébés étaient pourvu d'un tout nouvelle organe, ou plus précisément d'une mutation de leurs système respiratoire. A la naissance, ces bébés n'étaient pas capables de respirer de l'air comme tous les autres. Ils devaient évoluer dans un milieu aquatique le temps que leurs poumons se développent. La recherche génétique s'empara de cette découverte pour développer le Proquatic®, une méthode de modification in vivo de nos poumons.
Et c'est à partir de 2061 que l'humanité pu profiter de ce "progrès"…
Les hommes ont pu évoluer dans un espace inimaginable pour continuer à se développer. Ils commencèrent à construire nos villes d’ aujourd’ hui, la première étant comme tout le monde le sait Fucfol (First underwater city for the future of life), construite sur les bases de l’ ancien Tokyo.
La vie prospérait, de nouvelles activités s’ étaient créée, l’ alimentation avait changer et les terres étaient redevenues des espaces sauvages, où la natures avait repris ces droits.
Les humains était revenus à une vie saine, nouvelles et pourtant si naturelle, ils n’ avaient plus besoin d’ industries alimentaires, ils se nourrissaient exclusivement de plancton ou de petits poissons. La vie s’ écoulaient jusqu’ au jour où, pour la première fois après 26 ans de traitement au Proquatic, les hommes se mirent à tomber malade. Ce fut l’ époque des épidémies de peste, de variole, ou encore de thyfus, des maladies qu’ on croyait alors disparues. La médecine refit son apparition, et pu finalement guérir une grande partie des malades. Les vaccins étaient de nouveaux administrés aux enfants, et les maladies bénignes refaisaient également surface. Sous d’ autres formes que celles que connaissaient nos prédécesseurs, mais aussi bien soignables par la nouvelle génération de médicament.
En quelques années, l’ industrie pharmaceutique avait explosée. Les humains ne se souciaient plus d’ être malades, un médicament correspondait à leur maux. Les maladies commençaient à régresser, mais c’ est sans surprise que 60 ans plus tard, des mutations des virus s’ opérèrent. La médecine trouvait alors ses limites. Les médicaments pour les combattre étaient de plus en plus fort, accompagnés d’ effets secondaires dévastateurs. Rien ni personne ne savait comment revenir en arrière. L’ humanité était en train de muter. En fait, de s’ adapter à son milieu comme elle l’ a toujours fait depuis la nuit des temps. Et plus personne ne pouvait survivre sans médicament. Survivre, c’ était si l’ organisme était assez fort. On essayer des méthodes plus naturelles pour venir à bout des virus, mais c’ était déjà trop tard. L’ homme n’ avait plus aucun système de défense naturelle…
La suite vous la connaissez, l’ extinction de l’ espèce humaine arriva très vite, laissant place à de nouvelles formes de vie comme la notre, les lémunien.
L’ homme voulait sauver la planète. Il affirmait que le monde allait mal et que la vie en était directement menacée… il se trompait. L’ espèce humaine était menacée… pas la vie…

 

Afficher les scénarios connectés

 

Créé par Lezornc le 17/06/2017 en réponse au scénario 12076 | Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (0)

 

 




Base de données
des scénarios

Sommaire