1038


Pour mieux utiliser ses trois cerveaux l'homme se doit de les connaître et de les respecter

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

S'il n'utilise "soi-disant" que 10% de son cerveau, c'est que l'homme n'a tendance à considérer avec respect que son "neo-cortex", celui qui le distingue sans doute le plus de l'animal. Son premier cerveau, le paleo-cortex ou "cerveau reptilien" est certes un peu simple dans ses réactions, "primitif" pourrions-nous dire, mais c'est lui qui veille au grain, rapide, sans états d'âme, bref efficace". le deuxième cerveau, le cortex ou "cerveau mammalien" apporte une pondération car il est le centre de l'émotion, et défend les valeurs de la tribu, qui lui aussi se donne sans compter. Si nous oublions un peu trop facilement ces deux compères, c'est que le seul bavard, l'intellectuel de la famille est le "néo-cortex", monsieur l'intellectuel, monsieur je sais tout, monsieur "je suis au dessus de ces basses considérations". Alors si la voie est d'utiliser encore plus ce curieux personnage, une peu paresseux et emmêlé dans ses propres raisonnements, je ne suis pas sûr que l'humanité va progresser. A moins de l'éduquer. Reprenons le pouvoir sur numéro 3 !!!Evidemment, cela n'engage que mon "Monsieur je sais tout" à moi.
 

Afficher les scénarios connectés

 

Créé par al1c le 20/03/2003 en réponse au scénario 1412 | Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (1)

 

 




Base de données
des scénarios

Sommaire