1525


« Si jeunesse savait et vieillesse pouvait » : Formation professionnelle

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Et si on mettait en place cette « fusion des générations » dans le domaine de l’emploi ?… Par exemple, le stagiaire serait formé, à mi-temps, par une personne en pré-retraite. L’employeur ne perdrait pas de temps, ni trop d’argent dans la formation de son nouvel employé. Ce dernier profiterait de l’expérience d’un « ancien » et saurait l’adapter aux nouveautés, aux évolutions de notre temps… Quant à la personne « sortante », elle pourra ou non choisir de partager ses savoirs (moyennant bien sûr une « prime de retraite »). Cela lui permettrait d’avoir toujours une activité et à temps partiel, de ne pas arrêter subitement de travailler (s’il aimait son travail), de se sentir toujours utile… Finalement, tout cela pourrait reserrer les liens entre ancienne et nouvelle génération.
 

Afficher les scénarios connectés

 


| Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (0)
 
 




Base de données
des scénarios

Sommaire