1477


Ecoles, lieux de savoir et de technique ou apprentissage des relations sociales

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Pour savoir ce qui nous intéresse il faut avoir une idée de tout ce qui peut se faire. On ne peut pas aborder seulement des choses qui nous plaisent et l’on ne peut connaître une chose qu’en l’étudiant un minimum. Si on les laissait choisir, ils n’aimeraient pas grand choses longtemps, se décourageant aux premières difficultés. Les établissements et les enseignants ont beau en majorité être dépassés, il en reste tout de même certains pour faire leur travail avec cœur, arrivant à donner le goût à quelques uns pour une matière qu’ils pourront développer. Bien que ce soit le lieu que l’on apprécie le moins lorsqu’on y est, c’est là que l’on apprend à gérer des relations avec autrui. Dans un lieu ou l’on ne ferait qu’apprendre purement, dans un domaine particulier sans avoir d’autre cadre ni d’autre échange cela donnerait une génération morose. Ce qu’il faut pour le futur ce sont de bons pédagogues qui au lieu d’un savoir insipide, strict et réprimandant, enfermant dans un moule calibré, donnent l’envie de découvrir, permettent l’éveil personnel et motivent en encadrant chacun. En donnant un aperçu varié précis par des personnes qui connaissent et apprécient ce qu’ils font on trouverait plus facilement sa voie. Encore faudrait il que le système ne veuille pas formater tout le monde pour pouvoir mieux le contrôler.
 

 


| Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (0)
 
 




Base de données
des scénarios

Sommaire