EXPLORATEUR DU FUTUR:
SERENDIPITY

Nombre de scénarios créés:  5

 

 


Scénarios 1 à 5 sur 5

10694


Sympathy for the devil

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Croyances:
Ève et Adam, deux êtres très primaires y compris dans leur vêture, croquèrent une pomme véreuse. Les hommes souffraient et ne comprenaient pas pourquoi la vie les accablait à la moindre occasion. Sûrement la faute à cette (blonde) Ève et à son béni-oui-oui d'époux (le pauvre) ! Sûrement la faute à un mal, un diable, une monstruosité quelconque... Sûrement la faute à pas de chance... Sûrement...
(C'est pas nous, c'est pas nous ! !)


Et puis vint un temps où la spiritualité dominante dit ceci:

- "Please allow me to introduce myself, i'm a man of wealth and taste... "
Des "âmes" instables, incapables de décider entre le bien et le mal, profitent d'une saillie féconde pour s'implanter, mues par une irrésistible envie de se sentir vivre de chair, de sang. C'est leur besoin. C'est leur droit.

- "... But what's puzzling you is the nature of my game... "
Et quoi ? A présent vivantes, fragiles et capables de souffrir elles aspirent au bien ? Sans pour autant vraiment chercher à comprendre ce qu'est le bien. Ah mais c'est trop tard ! Elles sont là, au sein d'un monde à leur image: regardez ce miroir, c'est vous !

"... Ive been around for a long, long year stole many a mans soul and faith... "
Mais non, elles ne veulent pas comprendre. C'est surtout la faute aux autres ! Sauter dans la boue, se vautrer dans le confort, se flatter, jouir ou s'étriper... Ce goût de reviens-y... C'est sûr, ça vaut la peine !

- "... Just as every cop is a criminal and all the sinners saints... "
De fermer les yeux à la lumière de leur vérités. D'ignorer. Et d'aspirer à un monde meilleur. A perpétuité ? Tant qu'il y aura une once de doute en ces âmes les pulsions de vie feront qu'il y aura des...

- "... Tell me baby, what's my name... "
Hommes.

"So if you meet me
Have some courtesy
Have some sympathy, and some taste
Use all your well-learned politesse
...
Tell me, sweetie, what's my name"

Et puis vint le temps où l'homme commença à apprendre à supporter sa vérité. Avec courtoisie, sympathie, (bon) goût et politesse...
 

 


| Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (2)
 
 

10688


Cinélive

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

> "soirée ciné: RV 23: 00 pm
à: Max, Ida, Ruby
de: Zoé

Canapés moelleux, ambiance feutrée, baie vitrée derrière laquelle scintillent les étoiles. Quelques verres de fluide cinématique pour chauffer neurones et synapses...
Max:
- "Alors, qu'est-ce qu'on se fait ce soir ? "
Ruby:
- "Surtout pas de plan XIXème ! Les romantiques, en ce moment, c'est pas mon trip... "
Max:
- "Pour Ruby, je propose qu'on se glisse dans la peau de Dieu"
Ruby:
- "Ah... c'est une idée séduisante... "
Zoé:
- "Sans moi. L'éternité à être et rien d'autre... Je dors déjà ! "
Ida:
- "La révolution industrielle ayant dégénérée pour cause de romantisme, je propose une autre pré-histoire, la vraie, celle des origines. "
Max:
- "Une chasse au mammouth ? Elle figure sur la liste. "
Ruby:
- "Attractif ! "
Zoé et Ida:
-...

Casques, lunettes, combinaisons à pulsomètres, corps allongés dans les sofas et lumières au minimum.

La bête est cernée par une meute d'homo-érectus armés. Tétanisée, une femme du groupe urine avant de disparaître.
- Ida arrache brusquement capteurs et prises et quitte la pièce en courant -
Afflux sanguin, dilatation des pupilles, poils hérissés et sudation... Pulsations fébriles, odeur de sang et de sueur, cris, barrissements, poussières; acuité visuelle et gestes rapides, précis; muscles au maximum de leur potentiel, agilité, réactivité... défenses qui étripent et sagaies propulsées dans la chair. Furie, douleur, peur et désespoir: les chasseurs ressentent les émotions de l'animal. Une autre femme se dématérialise.
- Zoé se défait de son équipement, le souffle court, choquée -
La bête à peine morte, le groupe la dépèce...
- Ruby quitte son casque, manifestement nauséeux -
... puis la découpe pour la transporter dans une grotte. Pestilence...
- Max éteint le ciné -
L'éclairage augmente peu à peu. Silence tandis que chacun se remet de ses émotions.

Par la baie vitrée, on voit la grande ourse...
 

 


| Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (2)
 
 

10687


Unveiling dream

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Salle de décollage du cyber-psy, carte des réseaux de tunnels en parallèles, tangentes, droites, courbes... connus. Puce sous-cutanée détectée, choix des destinations autorisées.

- "Sideral Communications, bureau des envois"

L'accélérateur à particules me propulse illico. A peine le temps d'appuyer sur le bouton et la voix de l'hologramme résonne:

- "Histream 11, veuillez décliner votre numéro d'ordre de mission je vous prie. "

On se croirait hors du temps, dans un nulle part bleu nuit sans dimensions où flotte une électrique et transparente femme de synthèse.

- "CyberPsy 397: "bouteille à la mer", sections 5D36 étendues"

Elle sourit:

- "Vous avez droit à un seul enregistrement. Dites "départ" quand vous serez prête puis "fin" pour conclure".

Un seul enregistrement ? ! Et tout ça pour un rêve récurrent ! Ridicule... Qu'est-ce que je fais ici ? Cette démarche est insensée. Et ce psy est a un gros grain dans les rouages ! Enfin, exprimer à tout va servira peut-être d’exutoire:

- "Départ... "

- "4, 3, 2, 1: c'est à vous"

- "Les nuits, tandis que Léthée sommeille, je me fais la belle. Quelques soupirs et c'est la planche sous les étoiles sur la route des amis qui se tapent la toile de leur vie à l'endroit à l'envers. Je m'envole le rejoindre, lui, juste au cœur si beau. On s'entend bien et puis, surtout, on s'aime. On reste ensemble pendant une éternité de tendre complicité. Et de rêves. Puis le réveil s'insinue et nous sépare.

Sous le joug de Léthée, le long du fleuve de l'oubli, on s'espère: où es-tu ? qui es-tu ? que vis-tu ?

Sous la lumière qui efface par la vigie de Léthée, voguant sur le fleuve de l'oubli... Calliclès forfait accueillir Socrate, lâcher les prises et libérer l'espace du temps. Quand malgré les joies et occupations son absence se fait absurde je l'appelle, allant jusqu'à saluer Vénus à son lever pour la prier de guider les gouvernails de nos esquifs l'un vers l'autre. Mais Vénus ne peut rien quand nous tenons la barre de nos libre-arbitres. Alors, à l'Arthémis se levant au soleil de la nuit, des entrailles l'instinct s'élève vers le ciel en une longue plainte: Où es-tu ?
... Fin"
 

 


| Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (12)
 
 

10684


A boire !

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Panne, deux heures déjà que le groupe attend dans ce garage de tôles sous le soleil de fin juin.
- "S'il-vous-plaît, monsieur, vous avez de l'eau ? Pour boire... "

Au début du 20ème siècle, les femmes des campagnes puisaient l'eau au puits. Une fois bouillie, elle servait aux tâches ménagères mais aussi à la préparation des repas. Et même à boire. Certaines familles s'enorgueillissait de constituer des tribus à chaque union.

Quelques décennies plus tard, tous avaient "l'eau courante". Aujourd'hui, 23ème siècle, elle courre, elle courre, la...

Garagiste:
- "C'est 150 la bouteille de 20cl"
... saloperie !

- "A ce prix, vous la garantissez extra daubée ! "

Garagiste:
- "Je garantis rien, c'est Sanity qui s'en charge. Moi, je l'achète 140, hors frais de port. Tenez, voilà leur pub au dos... "

Qualité:
- Radioéléments
- métaux lourds
- dérivés chlorés
- dérivés fluorés
- nitrates
- nitrites
- pesticides
- arsenic
la liste continuait.

- "C'est pas chez Sanity qu'un type avait pété un câble ? "
- "Vous parlez du chimiste qui s'est suicidé dans une cuve ? "
- "Ouaip ! "

Garagiste:
- "J'ai reçu les bouteilles la semaine dernière et Sanity garantit qu'aucun humain n'a plus accès aux cuves à présent. On l'a vu aux infos d'ailleurs, c'est fliqué de partout ! "
- "Ça me rassure pas pour autant ! "

- "Je sens que ça monte... Quelqu'un a du loxapax ou du nozinan ? "
- "Euh... j'ai du solian si ça peut vous aider... "
- "Solid... "
- "Par ici ! Tenez... Vérifiez si le dosage vous convient. "
- "Qui n'est pas contaminé parmi nous ? "
- "C'te blague ! "
- "On s'en fous. C'est la norme: population schizo, fertilité en berne, foies et reins à récurer, maladies auto-immun, cancers... Je continue ? "
- "Et si on parlait d'autre chose ? "
- "Ou de rien"
- "Un peu d'hébétude ? "
- "Oui, si on se taisait. "
...

- "Allez, j'ai soif ! 150, je prends ! "
 

 


| Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (4)
 
 

10678


Libertad !

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

"L'être d'un être est de persévérer dans son être."
Baruch Spinoza

Ils étaient une poignée de "testeurs". Hommes et femmes confrontés à des rencontres avec un étrange que leurs esprits cartésiens ne parvenaient de prime abord à rationaliser. A l'écart d'associations diverses dédiées à la médiumnité mais au merchandising plus ou moins flagrant, et surtout sans aucune lumière à leur apporter, ils avaient évolués jusqu'à tous en arriver au même but: aspirer à libérer leur conscience des limites de l'égo. Convaincus que les dites limites étaient aussi celles de l'humanité et de son champ des possibles.
Repérés via des discussions sur le web, et après avoir vérifié qu'ils n'étaient pas affublés de quelque malfaçon mentale, la Ressources UnLimited (la RUL) les soignait et leur laissait carte blanche, accédant à tous leurs souhaits. Ils avaient acceptés tant les conséquences de la décroissance étaient pesantes au quotidien.

La RUL pensait trouver grâce à eux des panoramas nouveaux, des portes vers des niveaux de conscience à explorer et définir pour les mettre en équations transposables à la matière.

Mais, une fois leur objectif atteint, les testeurs se mirent en quête les uns des autres car leurs débouchées se situaient sur un tout autre plan que celui espéré par la compagnie...

(la suite à élucubrer... à vos souhaits !)
 

 


| Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (0)
 
 

Scénarios 1 à 5 sur 5


Base de données
des scénarios

Sommaire