29.04.2012
7 projets fous japonais


Parviendrons-nous un jour à fertiliser les déserts?... C'est le but d'Aquanet, un réseau de lacs artificiels imaginés par Shimizu Corporation, une entreprise japonaise spécialisée dans les méga projets futuristes. Les lacs remplis d'eau de mer feraient 30 kilomètres de diamètre avec une île centrale. Ils seraient reliés par des canaux de 50 mètres de large pour le transport des personnes et des marchandises entre les lacs.

Voici quelques autres projets de Shimizu...


Greenfloat est un réseau de villes flotantes autonomes en énergie et en nourriture qui seraient construites sur des sortes de nénuphars qui offriraient un espace pour des cultures agricoles et des forêts... (voir cet article)



Mega-City Pyramid est un projet de ville-pyramide de 2 kilomètres de haut qui pourrait accueillir 1 million de personnes. Sa structure serait en fibres de carbone. On y trouverait à la fois des logements, des bureaux, des hotels et des commerces. On s'y déplacerait grâce à des unités mobiles rapides circulant à l'intérieur des tubes formant la structure.





Géo-grid est un projet proposant d'enterrer les infrastructures collectives des villes afin de libérer de la place en surface pour des espaces verts. Un vaste réseau souterrain de transports relierait ce que Shimizu appelle des "stations de réseau" où se trouveraient les bureaux, les commerces, les hotels, les centres commerciaux et les gares.




Une solution possible pour produire une énergie propre en grande quantité serait de placer des panneaux solaires sur la Lune où ils auraient un bien meilleur rendement que sur Terre en raison de l'absence d'atmosphère. C'est ce que propose Shimizu avec le projet Luna Ring, un gigantesque anneau de panneaux solaires sur la Lune qui serait construit par des robots. L'énergie serait renvoyée vers la Terre grâce à un faisceau de micro-ondes reconverties en électricité à leur arrivée.



Le tourisme spatial étant appelé à se développer, Shimizu a imaginé "Space Hotel", une confortable station orbitale qui rappelle celle qu'on peut voir dans "2001 Odyssée de l'espace". Son anneau abriterait 64 chambres, tandis que les espaces collectifs (restaurants, espaces de loisirs, salle de sport...) se trouveraient dans la structure pyramidale située en dessous. La rotation de la station assurerait une gravité artificielle légèrement inférieure à celle de la Terre.





Lunar Base est un projet de base lunaire modulable afin d'établir une présence humaine permanente sur la Lune. Les modules hexagonaux pourraient être assemblés aussi bien horizontalement que verticalement et seraient fabriquées par des robots à partir des roches lunaires transformées en ciment.


1 commentaire



Sommaires du blog


Sommaire en images

Liste par dates

Rechercher




Archives du blog



2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

Sites




Bernard Werber



Cosmobranche



ESRA Online


L'Arbre des Possibles
sur Facebook