03.02.2012
Découverte d'une 4è exoplanète habitable


Une quatrième exoplanète potentiellement habitable vient d'être découverte à 22 années-lumière de la Terre. GJ 667Cc est une planète rocheuse en orbite autour de l'étoile GJ 667C, une naine rouge dont elle fait le tour en 28 jours terrestres. Son diamètre est de 50% plus grand que celui de la Terre et sa masse est 4,5 fois supérieure. On ne sait pas encore si cette exoplanète possède une atmosphère mais elle se trouve juste à la bonne distance de son étoile pour permettre l'existence d'eau liquide.

L'étoile GJ 667C appartient en fait à un système ternaire comprenant deux autres étoiles. Une autre planète est en orbite autour de GJ 667C, et deux autres restent reste à confirmer.

A propos des 3 exoplanètes précédemment découvertes, voir cet article


Connectez-vous pour ajouter un commentaire

10.02.2012
Le projet Icare


Maintenant que nous avons commencé à repérer d'autres Terres en orbite autour d'autres étoiles, il reste à trouver le moyen d'y aller...

Pour relever ce défi, de nouveaux modes de propulsion spatiale doivent être développés.

Une vingtaine de physiciens travaillent actuellement sur le projet Icare qui permettrait de voyager à 1/10è de la vitesse de la lumière, soit 30.000 km/seconde. C'est 1000 fois plus rapide que la sonde la plus rapide jamais lancée (Pioneer 10). Mais même à cette vitesse, il faudrait 220 ans pour rejoindre la plus proche des exoplanètes ressemblant à la Terre, et autant pour le retour. Les astronautes devraient donc voyager en hibernation, ou bien des robots pourraient être envoyés à leur place.

Icare a cependant l'avantage d'être basé sur une technologie existante et sur le point d'être maitrisée: la fusion nucléaire à partir d'atomes de deutérium et d'hélium 3, des gaz qui seraient stockés dans d'immenses réservoirs qui représenteraient la plus grande partie de la masse et du volume de cette fusée...







Autre projet de fusée basée sur la fusion nucléaire, le Project Orion



Connectez-vous pour ajouter un commentaire

17.02.2012
La propulsion ionique, prochaine étape pour les fusées


La propulsion ionique utilise des ions accélérés qui sont expulsées à l'arrière de l'engin, créant une poussée infime mais continue pendant une très longue distance, à l'inverse des fusées classiques dont l'accélération est très forte pendant les premières minutes, mais ensuite, tout le carburant étant épuisé, l'accélération devient nulle et la fusée continue sa lancée à vitesse constante. Au final, une fusée à propulsion ionique s'avère bien plus rapide qu'une fusée classique.

C'est sans doute ce moyen que nous utiliserons dans les prochaines décennies pour des voyages habités vers les lunes de Jupiter et de Saturne qui abritent peut-être des formes de vie, comme Europe, Titan ou Encelade.

Voici une animation qui montre une course entre des engins à propulsion classique et ionique:

voir l'animation

Ce principe d'accélération faible mais constante est aussi utilisé par les voiliers solaires.

La propulsion ionique n'a longtemps été présente que dans la science fiction mais elle est maintenant une réalité. Trois sondes spatiales lancées récemment utilisent cette technologie: la sonde Deep Space 1 lancée par la NASA en 1998, la sonde européenne Smart-1 lancée en 2003, et la sonde américaine de la "mission Dawn" lancée en 2007 pour aller étudier les gros astéroïdes Ceres et Vesta entre Mars et Jupiter.

Ces sondes ont d'abord été lancées par des fusées classiques (Ariane 5 pour Smart-1, fusée Delta II pour les sondes américaines) car la propulsion ionique n'est pas assez puissante pour échapper à l'attraction terrestre. Il est donc probable que dans le futur, des navettes classiques amèneront d'abord les voyageurs à une station orbitale d'où partiraient les fusées à propulsion ionique.


1 commentaire

20.02.2012
Des vaisseaux spaciaux autonomes en énergie

Le gros problème des fusées actuelles est la quantité de carburant qu'elles doivent emporter et qui représente actuellement 80% de leur poids. Si on veut augmenter la puissance de la fusée, il faut augmenter la taille des réservoirs et donc le poids, ce qui est un cercle vicieux sans fin.

Pour résoudre ce problème, le physicien américain Robert W. Bussard a proposé des fusées à collecteur d'hydrogène. Un vaste entonnoir à l'arrière du vaisseau happerait grâce à un champ magnétique les particules d'hydrogène présentes dans l'espace interstellaire qui servirait alors de carburant.

La quantité d'atomes ainsi aspirés serait relativement faible, de même que la poussée qui en résulterait. Mais comme pour les voiliers solaires et la propulsion ionique, cette poussée serait continue, permettant une accélération croissante jusqu'à atteindre quasiment la vitesse de la lumière au bout d'une année.

Deux inconvénients quand même, le collecteur devrait être immense: environ 100 km de diamètre. De plus, ce système ne peut pas fonctionner à partir d'une position arrêtée. Bussard propose donc d'utiliser une voile solaire au début du voyage pour atteindre la vitesse minimum pour collecter les particules d'hydrogène, soit 4 à 6% de la vitesse de la lumière.




Connectez-vous pour ajouter un commentaire

24.02.2012
La distorsion de l'espace-temps, pour voyager plus vite que la lumière


Des planètes habitables ont été repérées autours étoiles, mais les plus proches sont quand même à 20 ou 30 années-lumière. Ce qui fait un voyage aller-retour de plusieurs décennies en voyageant à la vitesse de la lumière. Il faut donc trouver un moyen d'aller encore plus vite.

Les physiciens ont imaginé une solution: la distorsion de l'espace-temps. Cela consisterait à contracter l'espace-temps à l'avant d'un vaisseau spatial et à le dilater à l'arrière, le vaisseau surfant la vague d'espace-temps créée par cette distorsion.

Le voyage plus rapide que la lumière ne serait alors plus en contradiction avec les lois de la physique car le vaisseau serait en fait immobile, c'est l'espace qui se déplacerait. De même, le vaisseau ne subirait pas de dilatation temporelle, le temps à l'intérieur s'écoulant de la même façon qu'à l'extérieur de la zone de distorsion.

La principale difficulté de ce mode de propulsion est l'énorme quantité d'énergie nécessaire.


Dans la série Star Trek, le vaisseau Enterprise utilise la distorsion de l'espace temps, l'énergie étant fournie par un réacteur matière-anti-matière.

La vitesse de distorsion est exprimée par un facteur de 1 à 10, la vitesse augmentant de façon exponentielle à chaque unité. A partir de 10, la vitesse serait infinie et notre corps occuperait simultanément tous les points de l'espace et existerait dans tous les temps à la fois, ce qui risquerait de poser des problèmes pratiques... tout en étant une fascinante expérience !

A une vitesse facteur 1, c'est à dire à la vitesse de la lumière, la traversée du système solaire prendrait 11 heures. Une vitesse facteur 2 équivaut à 10 fois la vitesse de la lumière, réduisant le voyage à un peu plus d'une heure. Une vitesse facteur 3 correspond à 39 fois la vitesse de la lumière, 102 fois à facteur 4, 214 fois à facteur 5, 392 fois à facteur 6, 656 fois à facteur 7, 1024 fois à facteur 8, 1516 fois à facteur 9, 7912 fois à facteur 9,99, et 199.516 fois la vitesse de la lumière à facteur 9,9999. A cette vitesse, il ne faudrait que trois quarts d'heure pour rejoindre une étoile située à 20 années-lumière...


2 commentaires

 

 



Sommaires du blog


Sommaire en images

Liste par dates

Scénarios du futur


Afficher tous les scénarios du même type

RAINETTE

L âge d'Or de l'oisiveté replace l'animal humain dans l'Univers

L'âge d'Or de l'oisiveté rend à l'homme sa place essentielle dans l'Univers.

Depuis le 21ème siècle, il a été démontré avec certitude que l'Esprit n'existe pas, ainsi que le libre arbitre. Tout choix s'explique par les algorithmes complexes qui gèrent l'organisme de l'humain: un animal comme un (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

RAINETTE

Le mode de reproduction humaine influencé par les modes de vie virtuels

A un moment, les algorithmes décident que la reproduction des humains n'est plus nécessaire.
Les progrès de la médecine ont rendu l'être quasi immortel et le quota d'humains existants est suffisant pour l'épanouissement de l'humanité et de la Terre ensemble. (et même du cosmos).

Ainsi les incu (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

RAINETTE

Homo Peter Pan, éternel enfant

Remarquant l'incroyable capacité d'être au monde des enfants, les humains décidèrent de devenir d'éternels enfants.

Le monde est devenu un Pays imaginaire (virtuel, une réalité augmentée) où l'on ne grandit pas. Les hommes n'ont plus vocation à être "utiles". L'on n'apprend plus à travailler, ou (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

RAINETTE

Et si nous créons un robot philosophe ?

Il serait capable d'apprendre seul et de réfléchir à diverses problématiques, imposées ou posées par luis même.

Il réfléchirait sur le sens de sa propre existence, de l'existence des hommes, le sens éventuel de l'Univers... Sur la notion de sens elle-même.
Il donnerait des définitions inédites (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

RAINETTE

La nouvelle capacité empathique de l'homme du futur

Dans ce monde ou le virtuel est la nouvelle réalité (une réalité augmentée), nos cerveaux se sont adaptés pour ressentir une nouvelle empathie. Pour répondre à nos besoins ultimes de l'autre, de vie sociale et d'amour, nous sommes maintenant capables d'empathie envers toute information algorithmique (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

RAINETTE

L'Homme-Dieu est une femme !

Au cours des siècles, les humains se sont dématérialisés étape par étape. Ils se détachèrent philosophiquement de la chair, de l'organique, puis de la matière même en vue de fusionner avec l'infinité de l'Univers.

Puis ils se sont hybridés à leurs propres créatures, les algorithmes. L’acco (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Laila CORRAZE

Dans mon rêve ...

Ceci est une pure fiction sortie tout droit d'un de mes rêves. J'ai tenté de la travailler au mieux (sachant ce que l'on se rappelle d'un rêve au saut du lit...) merci pour votre lecture et votre indulgence.


J'ai fait un rêve que je souhaite partager. Les concept de "l'argent", "travail" (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Aramisa

La langue originelle

Et si retrouver la langue originelle permettait à l'Homme de se réaliser?
Son prénom aurait dû nous mettre la puce à l'oreille. Elle s'appellait Aram et possèdait "l'oreille absolue".

Dès son plus jeune âge elle apprit toutes les langues à sa portée. L'hébreu de son grand-père paternel, le por (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Laila CORRAZE

L'équité et l'harmonie

J'ai fait un rêve où les concept de "l'argent", "travailler" et "propriété" n'existent pas.
Les moteurs de chacun étant la curiosité, l'utilité et le bien être; Le savoir est gratuit et illimité. Le mouvement est la Vie.
On vit en harmonie les uns avec les autres selon nos réels besoins.
Le po (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Gaazskull

Une nouvelle éducation

L'or noir se raréfie. On cherche de nouvelles solutions pour remplacer le sang dans la Terre dans notre production mondiale. Dans notre utilisation de tout les jours.
L'apparition de véhicules électriques et de nouveaux modes de transports est en plein essor.

Et pourtant si la solution venait (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Geolius

Et si on ne ressentait plus nos besoins primaires

Imaginons d'ici des centaines d'années un monde hautement technologique où l'on ne jouerait plus au Sim's mais où l'on serait ces Sim's.
Ne sachant plus ressentir la faim, l'envie d'uriner, la soif, la fatigue, le besoin d'hygiène...
Mais pour assouvir ces besoins primaires, l'Homme devrait voir (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Rêve de demain

Intelligences artificielles

Ils ont réussi à prendre des décisions à notre place, les robots ou plutôt les intelligences artificielles. Les programmateurs se sont assurés qu'ils ne nous feraient pas de mal, personne ne pourra les influencer. ils sont à la tête du monde, ils voient tout, ils entendent tout. Chaque projet est ét (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

pokhatfred

Et si nous allions jusqu'au maximum

Ainsi, l'homme continuera dans sa lancée, dans ce qu'il sait faire: exploiter, améliorer ce qui a été fait par ses ainées.
...
Et tout fût miniaturisé. Un seul implant, sous la paume de la main, remplaça le téléphone, le modem, la carte bleue, la clef de voiture, pour les rares humains à encore (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Maître Rapace

Et si nous allions jusqu'au maximum, technologiquement parlant?

Grâce à leurs capacités cérébrales bien au delà de la moyenne animale, les humains inventent.
Non, de nos jours, les humains n'inventent plus, il améliorent ce qui a été inventé.
Alors demain, que feront-ils ?

Plus d'illusions. La fiction selon laquelle les humains vont se reposer sur leurs (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

annadanyka-mel

Un Morula qui deviendra un Éloï

Octobre de la même année. Éclipse, qui est chargée de l'éducation de certains enfants de la légendaire Division de l'Excellence, était occupée ce matin par les mille et une questions des enfants excités par la journée spéciale qu'ils allaient vivre. Depuis leur plus jeune âge, lorsqu'ils étaient que (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Céline

Black mirror a déjà pensé au pire

Comme dans la série black mirror, on peut imaginer que les reseaux sociaux vont continuer à prendre davantage d ampleur ds notre quotidien... Vivre en permanence avec son smartphone en main et évaluer, juger en direct chaque individus que nous croisons. Que ce soit un vendeur, un banquier, un ami, u (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Cercle

Prise de conscience globale

Cela s'est fait lentement. On ne sait plus trop qui en a eu l'idée, plusieurs personnes indépendamment sans doute, mais petit à petit les sciences sont devenues "à la mode".
Cela a commencé avec les meilleurs modes de communication à grande échelle: internet et la télévision. Suite à l'apparition (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

pokhatfred

Hier, comme aujourd'hui

Année 3017,

Le bien et le mal se partagent toujours ce qui reste du monde. Les quelques résistants se battent toujours contre les forces obscures propres à l'homme. L’ orgueil, la cupidité, la vanité et la soif de pouvoir ont entraîné l'humanité dans le néant, dans le contre nature. Les cl (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Trahem

L'Abandon Provisoire de Mars

Nous sommes encore dans le deuxième millénaire, mais nous avons suffisamment avancé pour que Mars soit colonisable.

Très bien, eh bien allons-y ! Qui on envoie en premier ?
Pour le moment, c'est un gros caillou, ça donne pas trop envie, et c'est très très couteux d'y aller, alors envoyons des (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Lezornc

En voulant nous sauver, ils nous tuerons...

Nous sommes en 2217. La planète à pris un autre visage que celui que nous connaissions il y a à peine 200 ans... Après la montée des eaux, les hommes ont dus s'adapter à moins de place. Toutes les zones côtières ont d’ abord étaient recouvertes, puis ce fut le tour des grandes plaines de cultu (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Maître Rapace

Et si on réglait problème simple après problème simple?

Les humains devrait avoir pour objectif de créer un Etat Mondial. Certains l'ont compris et on vois par exemple des essais avec l'Europe qui tente bien que mal de se construire.

L'humanité, contrôlée par cet Etat, peut enfin avancer comme une seule entité. Comme cet Etat est orchestré lui-même p (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Alouette

100% virtuel

2278. Tous les hommes qui ont survecu a l epidemie ont été réquisitionnés pour la procréation. Dès qu'ils sont identifiés ils sont conduits dans des centres médicaux afin qu'on en extrait la substantifique moelle, celle qui donne la vie. Les prélèvements sont ensuite traités et conditionnes avant d (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

kivepe

Une Création poétique de l'univers


Il était une fois, au-delà du mur de Planck, dans un espace temps fort lointain un trou noir qui avait concentré son univers. Appelons-le Alpha.

Dans l’ immense solitude du vide sidéral qu’ il avait créé, il fut attiré irrésistiblement par un autre trou noir au comportement tempore (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

benevolar

Et si l'argent devenait obsolète ?

2050. Un homme sort de "sa maison", cela fait des années qu'il a perdu ce sentiment de sécurité à posséder quoi que ce soit. Il a bien trop peur qu'on le lui reprenne. L'homme n'a pas de travail. Il en cherche parce qu'on lui demande d'en chercher mais à quoi bon ? Il sait pertinemment comment (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Samufo64

Le réveil des Chaliens !

A l'aube du troisième millénaire alors que la quatrième guerre avait fait rage détruisant tout sur son passage, il ne restait guerre d'humanité. Les technologies et la robotisation avaient évolués aussi proportionnellement que les vices, la méchanceté et l'égoïsme de l'homme. A tel point que leurs p (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

ADAM

La physique quantique ouvre le champ des possibles

En 2017, les scientifiques du LHC en Suisse font une découverte majeure: une nouvelle particule (le Quantos) remet en cause le modèle standard de la physique et permet de faire le lien entre les théories de la relativité générale (infiniment grand) et les théories de la physique quantique (infinimen (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

v.guely

Le Dernier Chapitre

En l'année 2042, les habitants de la planète Terre ne sortent plus de chez eux: pour la simple raison qu'ils ne le peuvent plus. Le monde est devenu surpeuplé, circuler en ville est désormais impossible. Et la campagne? Elle n'existe plus. Et oui, toutes ces années passées a négliger dame nature ont (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

elise2002

Censurer et Influencer

Nous sommes en 2050, l'âge où n'importe qui peut publier n'importe-quoi en un seul clic pour que tout-le-monde puisse le voir. Les opinions individuels ont été identifiées par le Conseil Anti-Crise comme étant à l'origine de tous les problèmes de la société: de l'harcèlement entre enfants jusqu'au t (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Demostar

Demostar, système de la Démocratie

Les régimes politiques fondés sur la dictature, sur la consultation représentative d'assemblées, sur la représentation directe, …, tels que ceux nous connaissions sont tombés.

À leurs places ont été mis en place, les uns après les autres, des super-ordinateurs fonctionnant en logique terna (...)
Lire la suite
 


Afficher tous les scénarios du même type

Lewis Caroll

Controler pour éviter d'interdire

Tout à commencé quelques temps seulement après la révolution Islandaise. lorsque plusieurs pays en voie de développement ou développés ont saisi la possibilité et l'opportunité de faire plier des gouvernements oligarchiques ou faussement démocratiques.

Une fois le système renversé elle se sont m (...)
Lire la suite
 


voir tous les scénarios
sélectionnés

Rechercher




Archives du blog



2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

Sites




Bernard Werber



Cosmobranche



ESRA Online


L'Arbre des Possibles
sur Facebook