8478


Proies en bulles

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Ils n'avaient plus le choix. Après le premier contact avec les extraterrestres dans la base Mars-Bêta, pacifique, les malheurs les plus dévastateurs s'étaient succédés sur les différentes planètes. La population de Troick-02-001 et de 985Pola° avaient été décimées par des biobombes, qui détruisaient uniquement les tissus organiques, une arme dont les scientifiques terrestres n'osaient même pas rêver, mais qui était la technologie la plus basse des aliens.

Les humains, terrorisés et impuissants après que les attaques les plus high-tech connues, de la bombe nucléaire classique aux missiles magnétiques à induction, aient ricoché contre le bouclier indestructible du vaisseau envahisseur géant, avaient été contraints à se réfugier en urgence sur la dernière planète cachée par le bouclier plasmique et qui n'avait pas été découverte. Là, ils menaient une existence sous-marine secrète, terrifiés à l'idée que le bouclier pouvait être percé à tout moment, et que la dernière colonie humaine de l'univers soit détruite à jamais, signant l'anéantissement de la race.

Peu à peu, leurs corps se transformèrent pour s'adapter à la pression de la planète et à la faible luminosité des fonds marins. Leur dos durcit et se couvrit de minuscules écailles d'un vert pâle, leurs yeux jaunirent et ils devinrent nyctalopes, leurs doigts s'allongèrent, ils grandirent, et au bout de quelques milliers d'années, ils n'avaient plus aucun points communs avec les humains d'origine. Ils s'aventurèrent plus loin dans l'exploration de la planète, baptisée Neaquo, et créèrent une nouvelle technologie, basée sur l'exploitation du litencum, une substance libérée en grande quantité par les coquillages qui tapissaient le sol marin. Au fil des ans, ils perdirent toute notion de l'espace et allèrent jusqu'à oublier la menace extraterrestre.

Mais ceux-ci étaient toujours là, invisibles mais prêts à frapper dès que leur cible serait localisée...
 

 


| Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (0)
 
 




Base de données
des scénarios

Sommaire