EXPLORATEUR DU FUTUR:
SIRROM

Nombre de scénarios créés:  1

Site Web: morrisfaitdutennis.com

 

 


Scénarios 1 à 1 sur 1

12147


Et si l'homo Deus remplaçait Homo Sapiens

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

L'intelligence artificielle progressant à vitesse exponentielle, l'être humain craignant la singularité n'a d'autre choix que de fusionner avec l'IA pour rester à son niveau. Ce ne serait plus l'homme contre la machine mais une fusion des deux. Le cerveau de l'homme serait donc interconnecté avec tous les autres cerveaux et pourrait ainsi travailler en symbiose avec les autres (un peu comme les fourmis avec la reine qui dirige de loin). Les être humains possèderaient l'a-mortalité (plus de vieillesse) en étant cyborg mais aussi en maîtrisant le code génétique (transhumanisme) qui lui permet d'avoir tous les "pouvoirs" existants (pas de maladie, choix des gènes existants). Ainsi, il n'aurait plus de hasard de naissance mais des programmations en vu d'un objectif (comme les fourmis ont des soldats et des ouvrières selon les besoins).

Cette nouvelle espèce (Homo Deus ?) utiliseraient au mieux les ressources de la planète et il n'y aurait plus de gaspillage. Tout serait parfaitement adaptés: contrôle du nombre de naissance (0 ? si tout le monde devient immortel...), contrôle des ressources sur le long terme. La spirale de la destruction (contre les humains) aurait disparu. Ayant gardé le gène de la peur de la mort et de l'envie de se développer, Homo Deus se développerait sur d'autres planètes afin de toujours progresser et se développer.

Cette mutation majeure de l'être humain à l'échelle planètaire deviendrait totalement incontrôlable. Un peu comme les blockchain sont en train de se développer, tout serait encore plus étroitement connecté qu'aujourd'hui et le futur de l'"humanité" deviendrait totalement imprévisible. Personne ne pourrait plus l'arrêter ou le changer. A partir de là, il est impossible de prévoir ce qui se passerait au delà de ce moment.

Par contre pour les Homo Deus vivant lors cette ère pourraient prévoir le futur avec de plus en plus de précision. En effet, le monde deviendrait complètement contrôlé dans ses moindres détails:
- tous les lieux seraient observés par caméra et par l'intelligence globale à chaque micro-seconde. Si tout est public, on peut prévoir le futur avec une grand probabilité.
- Tous les humains "spontanés" ont disparus au profit de la communauté inter-connecté. "Tout le monde" saurait ce que tout le monde pense à chaque seconde. Il y aurait 0 intimité, que ce soit dans le monde physique ou dans le monde intérieur.
À partir de là, les futurs seront calculés par une machine ultra performante qui devrait être capable de prévoir le futur à 99, 99%. Ce serait la fin de la science fiction. On saurait ce qu'il adviendra à n'importe quel moment du futur.

Les seuls évènement improbables seraient
- une erreur de calcul (faible probabilité) qui provoquerait un accident qui provoquerait une réaction en chaîne à l'échelle mondiale et qui pourrait détruire la planète.
- l'arrivée d'une technologie extraterrestre supérieur à la notre qui bouleverserait notre monde.

Il se posera juste une question dans ce futur: qu'a choisit Homo Deus pour les émotions ? Les émotions nous permettent d'établir des probabilités, en fonction d'expériences passées, en 1/10e de seconde parfois. Il est probable que la puissance de l'IA surpassera le taux de réussite des émotions et que ces dernières auront donc disparus. Mais pourtant les émotions sont ce qui nous caractérisent en tant qu'humain et nous rappellent que nous sommes en vie... Alors ?

Est-ce que ce sera également le cas de l'empathie ? Cette dernière question qui parait anodine est en réalité fondamentale car si elle aura disparu, nous irons vers un monde ou les animaux auront disparus et ou la seule motivation de Homo Deus (IA+corps organique) sera de conquérir les autres galaxies et de piller ses ressources jusqu'a l'extinction de cet univers.
Si l'empathie est au centre de la mutation de l'humain, nous allons vers un monde peuplé de nombreux êtres vivants (animaux, plantes etc) ou Homo Deus serait le gardien et ou tous vivraient en harmonie et en symbiose.

Alors que choisir ? Empathie ou pas ?
 

 

Créé par Sirrom le 23/08/2018 | Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (1)

 

 


Base de données
des scénarios

Sommaire