EXPLORATEUR DU FUTUR:
NOSHOESONMYFEET

Nombre de scénarios créés:  2

Site Web: https://soundcloud.com/no-shoes-on-my-feet/sets

 

 


Scénarios 1 à 2 sur 2

11545


Resquiescat in pace...

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Mille ans se sont écoulés. Les ordinateurs, la technologie, le développement quantique, la surpopulation, le manque, le surplus, la vieillesse, sont devenus absurdes dans les yeux du dernier homme du Nord, le dernier de l'Althing.

Bien sûr les hommes, ont quittés ces lieux dans leurs vaisseaux spatiaux, après les cataclysmes en série, les conditions insupportables de vie sur terre. Mais, ça n'a plus d'importance maintenant pour Sigurd Bokmal, car celui-ci réalise le grand œuvre, le Graal, la pierre, l'incandescente, tous ces mots qui dans les livres, au fil des siècles, ont préparé les plus sages au grand départ. Mais ce départ-ci est pour lui seul, car les autres humains ont choisi une voie différente, la peur les tenaillant.

Ce vieil homme au sang de roi viking, en l'an trois mille, a vu dans ses méditations que la terre était la toupie d'Odin, Dieu des Dieux et Omniscient, qu'elle cesserait de tourner bientôt entraînant dans sa chute les univers, le fractionnement irrémédiable du cosmos, et celui du reste des humains piégés dans leurs vaisseaux.

Pire encore que la perte du Midgard, l'effondrement d'Asgard, Il n'y aurait plus aucun refuge, ni même après la mort, plus rien que le néant béant.

C'est Jörmungand le serpent malfaisant, fils de Loki, qui a tué Thor le fils favori d' Odin.
Il était devenu tellement puissant après cette victoire, que par son étreinte il a ralenti, dans un premier temps, la course de la terre.

Les scientifiques n'ont jamais pus expliquer d'où venait cette force invisible, car les Dieux ne se montrent pas aux yeux des mortels, mais leurs actions sont pourtant bien réelles et influent sur notre court passage en ces lieux.

Odin dans son immense chagrin pleure son fils chéri dans les caveaux de Bilskinir, palais scintillant de Thor, s'effritant au fil des siècles. D'autres Dieux ont tenté de vaincre le serpent pour soulager la peine de leur père mais aucun n'en est revenu, et le serpent en tirait une force plus grande encore après chaque combat, même Loki fut dévoré. Et le chagrin du dieu suprême était à chaque fois plus intense.

C'est alors que Iduun femme de Bragi est venue me voir, moi Sigurd. Je devenais trop vieux pour continuer, mes yeux ne pouvaient plus lire, je m'endormais devant l'athanor, je ratais les occasions de corporifier mon âme. Mon grand age étant en cause, les prières que j'envoyais restaient suspendues. Elle m'offrit une pomme que je dus mordre. Aussitôt mes membres se fortifièrent, ma vigueur était revenue. Iduun me dit aussi que Bragi me montrerait le chemin, qu'il prendrait une partie de moi pour en faire une pierre, celle que je cherche depuis tant d'années et qu'il me donnerait les plans de Völund le forgeron.

Je devrai descendre au centre de la terre recueillir le métal en fusion pour construire mon armure. Cette armure me donnera la force, si j'en ai la foi, de porter le marteau de Thor et de vaincre Jörmungand, de ramener la tête du Dieu serpent au Dieu des Dieux pour calmer son chagrin, et celui-ci ressuscitera ses enfants, ainsi que les enfants de ses enfants, puis sauvera nos univers, car il est le seul qui en a le pouvoir. Ensuite nos gens reviendront ici chez nous, sur la terre.

Tout cela je l'ai fait, et maintenant toi qui veut apprendre, il va te falloir noter mon aventure en la faisant passer pour fantasque, car le pouvoir des Dieux doit être conservé dans les mains d'un sage. Et l'écriture en est son gardien.
Je suis vieux; à nouveau mon séjour sur terre s'achève, tu pourras écrire que cette histoire a commencé il y a 150 ans.

Je pense que je vais écrire ce livre mais il me prendra beaucoup de temps...
 

 

Créé par noshoesonmyfeet le 16/07/2013 | Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (1)

 

 

11543


Cellule 124, année 3333

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Cellule 124, année 3333.

« Zombies ! »

« -Hé! ! ! ! Les zombies venez me bouffer si vous l'osez ! ! !

Un jeune garçon se tenait au milieu d'une salle pleine de zombie, il y en avait bien un dizaine... Mais il avait à la main une massue en métal avec des pic partout dessus.
- BASTON! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! Cria-t-il.
Il décrivit un arc de cercle avec sa massue, frappa d'un coup sur la tête d'un zombie qui eut le malheur de se trouver dans la pièce.

Non, je vais recommencer, en commençant par le début, bien entendu.
Vers la fin du 26ème siècle, la pollution se fit plus importante, et c'est une tragédie, bien entendu... (air sinistre)
Non, sérieux, vous y avez cru? En fait c'est un imbécile qui a décidé de faire un virus pour faire des zombies, parce-qu'il avait regardé trop de films de zombies...

Alors tout le monde sauf moi, et un garçon, et une fille et... bref une vingtaine de personnes avons survécu! ! Et on bastonne plus de 200 tonnes de zombie par semaine à nous 20 ! ! !
- J'ai été mordu! ! ! ! s'écria un mec.
- Cool, comme moi dit un autre
Mais par réflexe je lui ai tiré dans la gueule... Sympa, non ?
Bon voila on reprend :
- BASTON! ! ! ! ! ! Cria-t-il.

Mais c'est la que j'interviens et que j'éclate les 5 derniers avec une mitrailleuse et ils eurent plein d'enfants et vécurent heureux blablabla... »

Messieurs, voilà le contenu d'une page déchirée provenant du journal intime d'un enfant de notre planète et laissée sur mon bureau.
Je propose que l'on ouvre une enquête concernant ceci, car il est impératif de savoir si c'est une plaisanterie ou non. Depuis le temps que nos effectifs n'ont pas mis les pieds dehors, et que l'on rapporte de plus en plus d'histoire de morts-vivant en dehors de nos villes bulles !

L'histoire a tendance à se répéter dirait-on.
Depuis la cellule infectée 404 en 2026, la cellule 12 en 2152, la cellule 98 en 2222. A croire que c'était fait exprès cette date ?
Plus rien pendant 500 ans, et puis la cellule 25, la 236, la 14 mais nouvelle génération en 3257 et maintenant cette lettre...
De plus en plus de plaintes mais pas de contagion par morsure, sauf peut être un effet sur le corps humain qui pousserait au suicide les gens mordus, 312 049 suicides...
Malgré tout, comment devient-on aussi enragé qu'un « Undead-runner », si aucun risque de contagion habituel ne nous indique une piste, 812 222 possibilités de contagion. Plutôt incroyable non ?

Les symptômes sont les suivants : délires, tocs, troubles de l'attention et de la concentration... J'en étais où ?
Ah oui, on devient un zombie ? Ou alors, non, on tire dans les gens parce qu'on a faim ?
Je me souvient de la lettre que j'avais trouvé sur mon bureau et c'était peut être bien un avertissement, ou un acte terroriste.
Nous avons finalement identifié la cellule 124 et son mode de propagation au travers des fibres du papier au cours de l'année 3333, à croire que c'était fait exprès cette date.

Alors dans l'ordre ça s'est passé comme ceci.
Le 1er avril 3333, j'ai reçu une lettre couverte de cellules toxiques 124 dont j'ignorais, à l'époque, le mode de contagion.
Le 2 avril, mon esprit est normal, j'ai toute ma tête. Je dirige une mission de reconnaissance, les volontaires sont triés d'après le potentiel génétique de résistance immunitaire. Les ordres sont transmis numériquement et sur fiche papier et l'équipe de sortie ne rencontre aucun problème dans les quartiers pauvre et finalement rentre.

C'est une semaine plus tard que j'ai commencé à ne pas me sentir bien. Des zombie étaient signalés dans le dôme. J'ai dirigé de plus en plus confusément les opérations et à partir de ce moment, j'avoue que je ne me souvient plus très bien...
J'ai eu plusieurs fois l'impression de basculer dans un univers parallèle, entouré de gens en blouse blanche qui passent leur temps à me fourrer des petits objets dans la bouche. On se croirait retournés dans une époque archaïque. Il parait que nous sommes dans un Dôme appelé « Asile clinique de la Foret de Soignes ». C'est un peu long comme nom non ?
Enfin soit... j'ai probablement été contaminé, mais j'aimerais savoir si les autres aussi le sont, si ils ont les même troubles que moi, et si notre humanité va s'en sortir cette fois encore.
Mais je ne sais pas si je peux faire confiance à ces gaillards en blouse blanche, ils ne sont vraiment pas à la page. Vous me croiriez si je vous disait qu'ils lisent encore des journaux de 1957 ?

Ceci est une idée de ma fille de 11 ans trop jeune pour participer au concourt organisé par Bernard et ses partenaires, j'ai un peu recadrer le texte mais c'est bien une idée originale, comme je ne suis pas très fort en orthographe, sa maman étant écrivain elle aussi elle est intervenue un tout petit peu... Un travail a trois mains sur la vision du futur, vous l'avez compris, d'un schizophrène... J'ai trouvé ça très créatif alors je le partage avec vous dans cette catégorie.
 

 

Créé par noshoesonmyfeet le 15/07/2013 | Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (0)

 

 

Scénarios 1 à 2 sur 2


Base de données
des scénarios

Sommaire