EXPLORATEUR DU FUTUR:
ESCHATOS

Nombre de scénarios créés:  6

 

 


Scénarios 1 à 6 sur 6

11588


La schizophrénie de Dieu

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Et si on découvrait que les lois qui régissent le fonctionnement du subconscient étaient semblables à celle de la physique quantique, ou d'autres sciences ? Et si l'univers était régi par deux forces qui équivaudraient aux deux pulsions de la psychanalyse ? Et si on découvrait qu'en fait, notre perception de la réalité était une maladie mentale extrêmement complexe, qui nous faisait interpréter les signaux extérieurs de façon erronée ? Nous serions plongés dans une gigantesque hallucination collective. Mais dans ce cas pourquoi verrions nous tous la même chose ? Peut-être parce que nous sommes en réalité un unique inconscient collectif.

ET SI NOUS ETIONS EN REALITE UN SEUL ÊTRE SURHUMAIN, MAIS ATTEINT DE FRAGMENTATION DE LA PERSONNALITE ?
 

 

Créé par Eschatos le 03/11/2013 | Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (1)

 

 

11587


Quatre machines, quatre castes

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Nous sommes en 2067.

Arthur a 23 ans. Depuis qu'il a été repéré par ARBOR, à 6 ans, on l'a soumis à un lavage de cerveau pour effacer toute notion d'individualité. Les notions subjectives telles que le profit personnel, la compassion, le mensonge lui sont désormais inaccessibles, et ses seuls idéaux sont la vérité et la justice.
Il fait partie de la corporation thanatocratique de Paris. C'est du moins leur appellation officielle, car tous, y compris lui-même, se définissent comme des Censeurs. En effet, ils sont les seuls à pouvoir lire les informations encodées dans la puce karmographique implantée sous la peau de chaque individu, connaisant ainsi le total de points moraux positifs ou négatifs qu'elle a engrangé. Autorités juridiques et religieuses, ils décident du destin des hommes - non seulement pour cette vie, mais aussi pour les suivantes, en s'expédiant dans l'autre monde pour juger les âmes en attente de réincarnation.

Stacy a 17 ans. C'est une Sirène, un nom qu'elle considère comme "un terme poétique pour oublier que ce qu'on fait, c'est de la prostitution psychique". En effet, depuis son partenariat avec ARBOR, elle peut stimuler l'Ultime secret chez l'être humain grâce à une puce implantée, elle aussi, dans le cerveau de chacun à sa naissance. Une vague de plaisir déferle au centre du cerveau, apportant une plénitude et une connaissance sans limite au sujet. Les services de gens comme elle sont utilisés autant par des psychothérapeutes avides de soigner les névroses que par des artistes attirés par la connaissance absolue des secrets de l'Univers.

Jehan a 11 ans. C'est un Oracle, enfant qu'on a transformé en autiste en ne lui parlait pas jusqu'à ses 7 ans. ARBOR lui a conféré la capacité de lire les Probabilis, le troisième tybe de puces, qui permet de connaître les probabilités d'un évènement donné dans les 5 secondes. Ils peuvent ainsi décoder les dangers qui menacent chacun. Jehan s'est spécialisé dans les chances de coup de foudre dans les cinq secondes.

Lailoken a 14 ans. Il vit en symbiose avec un supercalculateur, ARBOR, tout comme les 143 autres membres de l'organisation du même nom. Cet ordinateur ne possède qu'un seul programme: l'Arbre des possibles. Chacun des membres d'ARBOR est le Médium privilégié d'un Dieu, âme ascensionnée. Ils ont chacun choisi un projet d'Utopie, et vont tenter de la réaliser en manipulant les trois autres types d'humain améliorés.

Ils ne le savent pas encore, mais ces 4 humains sont destinés à se rencontrer.
Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça va être gratiné.

 

 

Créé par Eschatos le 02/11/2013 | Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (1)

 

 

11443


Alma Mater

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

L'histoire des religions est faite de bien des embranchements. Des centaines, des milliers de probabilités ont été effacées au profit de quelques-unes. Mais si nous sommes ici, c'est pour réécrire l'histoire, n'est-ce pas ?
Et pour cela, il nous faut remonter deux mille ans avant notre ère, sous l'empire romain.
Deux religions se disputent la majorité à Rome, défiant même le paganisme officiel.
Le culte d'Isis, grande déesse égyptienne, et le futur christianisme.
Le premier est un culte à mystères, aux rites secrets promettant l'immortalité de l'âme, grâce à la mère éternelle qu'est Isis. Il a l'avantage sur son adversaire de ne pas exclure les autres divinités, car pour ses adorateurs, les différents noms des dieux ne sont que des facettes d'une même divinité.
Et si le combat religieux avait tourné à son avantage ?
Les peuples Celtes, qui vénéraient aussi la Grande Déesse et ses nombreuses formes, auraient-ils rejoint l'Empire de leur propre gré ? Dans ce cas, les invasions barbares qui ont détruit l'Empire romain d'Occident n'auraient plus eu de raison d'être.
Le statut de la femme serait de toute façon bien plus élevé, égal à celui de l'homme comme il se doit.
Les guerres incessantes des religions auraient pu être entérinées par un syncrétisme où chaque lieu conserve ses traditions, en les englobant dans un ensemble plus grand. Où trouverait-on place au terrorisme religieux quel qu'il soit ? Les croisades, les pogrom et les attentats-suicide seraient cautionnés ?
La trame du Destin se tisse et se défait sans que nous puissions influer sur elle. Il y a mille autres possibilités autres que celles que j'ai citées, mais ce n'est plus à moi de les raconter...
 

 

Créé par Eschatos le 16/03/2013 | Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (4)

 

 

11371


L'ère du Gestalt

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Mais les scientifiques ne se contentaient pas de ce "savoir fast-food" comme ils le dénommaient. Il voulaient autre chose que des compétences communes à tous. Ils voulaient la capacité d'innover intrinsèque à l'être humain.
Pour cela, on fit appel au bio-mimétisme, science tentant d'imiter la nature.
Les fourmis communiquent grâce à un système de phéromones, mais pas seulement. Elles peuvent aussi s'interconnecter électro-magnétiquement dans ce qu'on appelle une CA: communication absolue. Leurs encéphales sont alors complètement synchrones, échangeant émotions, pensées... et connaissances.
Tout comme des ordinateurs en réseau ont une puissance de calcul démultipliée, on avait calculé que le quotient intellectuel des insectes était porté en moyenne à la puissance X, X représentant le nombre de fourmis participant à la CA.
On implanta des électrodes produisant un champ magnétique linéaire semblable à celui des axones dans le cerveau de deux souris. Aussitôt, comme si un axone invisible reliait les deux souris, les aires cérébrales des sujets se mirent à fonctionner de concert.
On découvrit toutefois un problème. Le choc de la fusion en un seul organisme pensant reléguait l'un des deux cortex à un stade végétatif, latent.
Le cerveau dominait le contrôlait comme si il ne s'agissait que d'une extension de lui, comme un bras ou une jambe supplémentaire. L'autre ne devenait actif que lorsqu'il était stimulé par des ondes thêta ou gamma - ondes produites chez l'homme lors d'activités méditatives, artistiques, spirituelles, ou pendant un état second tel que l'hypnose ou la transe induite par des psychotropes.
Malgré ce risque, certains tentèrent l'expérience, quitte à devenir une demi-personnalité.
Les dominants, ceux qui résistaient au choc, se dirent émerveillés.
Leur double, leur moitié, disaient-ils, leur envoyaient des messages, des images d'un monde que les croyants identifiaient au paradis et que les psychologues pensaient être l'inconscient collectif. De nouvelles compétences, de nouveaux savoirs se développaient, ainsi que des oeuvres d'art sublimes.
Les fusions à trois, à quatre se diversifièrent. L'évolution fut marquée par ces activités et les corps se mirent à changer. Les axones devenus inutiles disparurent. Les neurones avaient une forme sphérique et émettaient une champ magnétique circulaire. Cela éleva le QI humain individuel au carré.
Le cerveau devenant trop exiguë pour le nombre de neurones, ils se répandirent dans la moëlle épinière, puis dans toute la moëlle osseuse en supplantant ceux déjà présents, diminuant les sensations physiques. Dès lors, le corps tenta de maximiser ses sensations afin de remplacer sa force de perception perdue.
La peau devint diaphane et hypersensible.
Les yeux s'agrandirent.
Les muscles et la graisse, mis à contribution pour fournir un apport d'énergie, fondirent.
L'ère du Gestalt débutait.
 

 

Créé par Eschatos le 30/12/2012 | Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (0)

 

 

11365


Le texte

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Au bout d'un certain temps, on découvrirait la similitude de ce bout d'ADN non-codant avec un gène présent chez l'hydre d'eau douce, nommé FoxO.
Ce gène sert à rendre perpétuel l'apport en cellules souches embryonnaire, ce qui rend l'hydre potentiellement immortelle - potentiellement, car cela ne concerne que la mort naturelle. Ce gène, nous le possédons tous. Mais il est inactivé avec le temps et finit par devenir non-exprimé. Les radiations d'un élément radioactif peuvent aussi produire cet effet. Une étude menée par l'étudiant en biologie à l'origine de l'hypothèse démontre que la totalité des gènes de l'ADN non codants ont été actifs à une certaine période de notre humanité.
Les anciens dieux des panthéons universels seraient-ils porteurs de ce système de gènes?
L'ambroisie, le soma qu'ils consommaient servaient-ils à maintenir son effet?
Et vivaient-ils sur l'île la plus mythique qui soit, qu'on raconte irradiée et détruite par les radiations d'un métal appelé orichalque: l'Atlantide?
 

 

Créé par Eschatos le 28/12/2012 | Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (0)

 

 

11364


Ce qui s'ensuit

 

 

Afficher tous les scenarios du meme type

Bien entendu, après les applications artistiques de la chose, seraient mises en exergue les possibilités juridiques de la vision d'images. On verrait des analyses, de plus en plus fiables, de souvenirs de scènes de crimes ou de vérification de la véracité de telle ou telle affirmation. Après une courte période de calme, on verra la fraude fleurir dans ces systèmes. Malgré tout, on y aura tout de même recours, ainsi que dans le domaine médical, où il serait faramineusement utile.
Alors surviendrait la question.
Peut-on accomplir la démarche à l'envers?
Peut-on implanter du contenu dans un esprit humain?
 

 

Créé par Eschatos le 28/12/2012 | Evaluer ce scénario
Ecrire une suite ou une alternative à ce scénario | Commentaires (0)

 

 

Scénarios 1 à 6 sur 6


Base de données
des scénarios

Sommaire